Home / A la Une / Cameroun : critiquée, la présidence corrige une lettre de Paul Biya

Cameroun : critiquée, la présidence corrige une lettre de Paul Biya

Partagez ceci :

C’est avec un ‘H’ manquant que la correspondance de Paul Biya a été adressée à la famille du premier président camerounais. Suite à la disparition Mardi, de Germaine Ahidjo, des suites de maladie à Dakar au Sénégal à 89 ans, Biya a adressé des condoléances à la famille de son prédécesseur.

La lettre de Biya est adressée à la famille « Amadou Ahidjo » sous couvert Badjika Ahidjo.

L’opinion ne comprend pas une telle méprise au sommet de l’État, au sujet du patronyme du premier président camerounais dont l’épouse était critique envers le régime. 

Critiquée sur les réseaux sociaux pour cette « légèreté » la présidence de la République a corrigé sa correspondance.

L’opinion a vu en cette « erreur  » un mépris.

En rappel, Germaine Ahidjo épouse du premier président camerounais est décédée dans la nuit de lundi à mardi à Dakar au Sénégal à l’âge de 89 ans des suites de maladie.

Elle sera inhumée ce mercredi, au cimetière Yoff à Dakar près de son époux. 

La dépouille du premier président camerounais Ahmadou Ahidjo mort en exil au Sénégal en 1989 n’a pas encore été rapatriée au Cameroun.

Avec Koaci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »