Home / Pays / Afrique Centrale / Cameroun: Paul Biya fait libérer 22 militants du parti MRC
(FILES) In this file photo taken on August 14, 2018 Head of the Movement for the Rebirth of Cameroon (MRC), Maurice Kamto, 64, poses for a photograph in Yaounde. - Cameroon's main opposition leader Maurice Kamto, who was runner-up in last year's presidential election, went on trial with 90 others in a military court on September 6, 2019, on insurrection charges that have sparked international outcry. (Photo by Reinnier KAZE / AFP)

Cameroun: Paul Biya fait libérer 22 militants du parti MRC

Partagez ceci :

Sur décision du président camerounais Paul Biya, le tribunal militaire de Yaoundé a ordonné la libération de plusieurs militants du parti de l’opposant Maurice Kamto, MRC. Selon les avocats des militants, ces libérations se sont faites sans aucune explication de la justice.

Ils sont 22 militants du parti d’opposition MRC à être libérés. Cette vague de libération vient après celle d’une centaine d’autres militants. Il pourrait s’agir des mesures d’apaisement annoncées par le président Biya au sortir du dialogue politique.

Du côté du MRC, on réclame en plus de la libération des militants, l’arrêt des poursuites judiciaires engagées contre eux.

Le président du parti Maurice Kamto a été libéré le 5 octobre dernier. Agé de 65 ans, il est professeur agrégé de droit et avocat au barreau de Paris. Maurice Kamto est arrivé deuxième à la présidentielle d’octobre 2018.

Traduction »