BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / Country / Central Africa / Cameroun / Cameroun : quand la crise Fecafoot-Minsep éclipse les préparatifs des présidentielles

Cameroun : quand la crise Fecafoot-Minsep éclipse les préparatifs des présidentielles

Partagez ceci :

Le pays se prépare aux élections présidentielles prévues pour l’année prochaine mais l’attention des citoyens est focalisée sur le feuilleton des tensions entre le ministère des Sports et de l’Education physique et la Fédération camerounaise de football.

Depuis deux mois environ, les malentendus entre le gouvernement camerounais et la Fécafoot au sujet de la désignation de l’équipe d’encadrement des Lions indomptables tient les Camerounais en haleine.

Alors que les inscriptions sur les listes électorales ont été lancées, le foot prend toute la place dans l’actualité. Cependant, les municipales et législatives sont programmées pour février 2025 et la campagne d’inscription de 2024 s’acheve le 31 août prochain en vue de l’élection présidentielle prévue pour octobre 2025.

Elections Cameroun continue de rappeler qu’au Cameroun, les points fixes et mobiles d’enrôlement restent ouverts et attendent les citoyens âgés de 20 ans et plus, détenteurs d’une carte nationale d’identité ou du récépissé. A l’étranger, les ressortissants camerounais de la même tranche d’âge détenteurs du Passeport, de la carte consulaire et de la carte de résident peuvent se diriger vers les ambassades pour se faire enrôler.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »