Accueil / A la Une / Cameroun: Tibor Nagy tacle Paul Biya et son armée
Tibor Nagy 80

Cameroun: Tibor Nagy tacle Paul Biya et son armée

Partagez ceci :

A Missong, une localité située dans le Nord-Ouest du Cameroun neuf personnes dont quatre femmes,quatre hommes et un bébé de 18 mois ont été tuées par des soldats il y a quelques jours dans ce qui ressemble fortement à une bavure. Suite à ses assassinats, Tibor Nagy le sous-secrétaire américain aux affaires africaines est monté au créneau pour dénoncer cette situation.

D’après un communiqué publié par le ministère de la Défense du Cameroun, des soldats auraient tué 9 civils le 1er juin dernier à Missong dans une localité du Nord-Ouest. La hiérarchie militaire dénonce une bavure policière et a mis aux arrêts les soldats impliqués dans cet incident. Cette situation a choqué plus d’un au sein de la classe politique camerounaise mais aussi au sur la sphère internationale. Pour Tibor Nagy, cette tuerie est due au manque de professionnalisme de l’armée camerounaise.

 « Ce qui rend particulièrement tragique le meurtre de neuf villageois anglophones – dont un nourrisson – par les soldats du Cameroun est la ligne « un aveu inhabituel de blâme » par une armée hors de contrôle», a déclaré le diplomate américain avant d’envoyer directement une pique à Paul Biya. « Avec de telles tactiques, le régime perd de plus en plus chaque jour», a lancé l’ancien sous-secrétaire américain aux affaires africaines.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »