Accueil / A la Une / « C’est terrible qu’on me présente comme un diable », Koffi Olomide

« C’est terrible qu’on me présente comme un diable », Koffi Olomide

Partagez ceci :

Le chanteur congolais Koffi Olomidé s’est présenté ce lundi devant la Cour d’appel de Versailles à son procès en appel sur des accusations d’agression sexuelle et d’enlèvement de quatre de ses danseuses.

Le chanteur était accompagné de son avocat.

Entre autres chefs d’accusations retenus contre lui, Koffi Olomide est jugé pour aide illégale à l’entrée et au séjour des danseuses venues de la RDC ainsi que pour des accusations de relations sexuelles forcées lors de ses tournées françaises. Deux autres hommes comparaissent pour complicité. Il nie ces accusations et estime que c’est un dossier qui ne tient pas.

Dans la foulée, le chanteur congolais a vu son concert à Paris annulé.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »