Chantal Biya: cette œuvre sur la Première dame camerounaise qui fait rougir

TAB Group Business
Partagez ceci :

Malgré la lutte, la Première dame camerounaise se retrouve à la librairie. Et oui, l’œuvre de l’écrivain Bertand Teyou à l’endroit de Chantal Biya est enfin disponible. Et c’est l’opinion qui s’indigne.


Après 9 ans d’interdiction, l’écrivain polémiste a pu, en début octobre, faire paraître son livre aux éditions Nation libre. «La Belle de la République bananière ; Chantal Biya, de la rue au palais » est un ouvrage littéraire de 192 pages.

Dans ces quelques lignes, Bertrand Teyou tel que souligné par Cameroonweb, retrace le parcours atypique d’une enfant issue de famille modeste qui deviendra par la force du hasard, la Première dame du Cameroun. Après une enfance, une adolescence remplie de pauvreté et d’une misère mentale et matérielle, l’obligeant à des pratiques peu catholiques.

Telle une œuvre biographique, les frasques, les différentes facettes d’une vie talochée par la misère transformée, sont ressorties.

« Chantal Biya subit un véritable hold-up amoureux perpétré par le plus haut sommet de l’État. Elle ne fût pas courtisée. Elle fût enlevée, kidnappée, comme au cinéma, un péril vécu comme une chance. La chance d’avoir été au bon endroit au bon moment», narre l’auteur.

L’auteur fait des révélations aussi choquantes que surprenantes sur la Première dame tout au long de l’ouvrage, ce qui justifie l’interdiction de la parution et l’incarcération à laquelle il a été soumis en 2010. Les autorités voyaient en cette œuvre, un outrage à la Première dame.

Avant l’œuvre sur Chantal Biya, Bertrand Teyou avait sorti ‘L’Anté-code Biya’ et ‘Sortir de l’Impasse’ parues respectivement en 2009 et 2010, des œuvres qui avaient fait grand bruit. L’ouvrage, rapporte notre source, serait dans le circuit de distribution de Messapresse.