Accueil / A la Une / Conseil de transition au Mali : un coup réussi pour l’armée ?

Conseil de transition au Mali : un coup réussi pour l’armée ?

Partagez ceci :

Dernier organe de la transition après le coup d’État militaire du 18 août, le Conseil a été installé ce week-end au Mali. La majorité des membres étant des militaires, de nombreuses voix s’étaient élevées pour protester.

Pour la plupart des organisations politiques, syndicales et associatives maliennes, les militaires du CNSP, qui ont réalisé le coup d’État du 18 août, sont passés par tous les moyens pour imposer leurs choix et par là, militariser les organes de la transition.

C’est d’ailleurs presque à l’unanimité que les membres du Conseil ont élu le colonel Malick Diaw pour occuper le poste de président du CNT, dans un vote pourtant à bulletin secret.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »