Umalis Group
Home / A la Une / Corina Amani : les étonnants fours au charbon de l’Ivoirienne

Corina Amani : les étonnants fours au charbon de l’Ivoirienne

Partagez ceci :

Corina Amani propose une solution particulière. La doctorante en pharmacie âgée de 26 ans et d’origine Ivoirienne est à la tête de l’entreprise ( fours merveilles). Comme son nom l’indique, la structure fabrique des fours à charbon mais cette fois confectionnés à la main.

Corina Amani habite à Bamako, la capitale du Mali. Sa structure fabrique des fours à charbon créés et améliorés au fil des expériences. L’avanture a démarré depuis plusieurs années.

« Des fours conçu à l’aide de barriques d’huile qui peuvent effectuer tout le travail dont chaque personne a besoin. Il est même plus efficace que les fours à gaz qui tombent en panne chaque trimestre… Passionnée de cuisine, et étudiante à cette époque, l’obtention d’un four à gaz était juste impossible pour moi. Ils étaient extrêmement chers et étant étudiante je ne pouvais pas me le permettre. J’ai commencé tout doucement par faire des gâteaux  à l’aide de barriques d’huile métallisées que j’ai fabriqué et peu à peu ce projet à vu le jour. Je me suis dis que si ça me servait ce serait bien d’en faire une activité en fabriquant plusieurs et en les revendant à d’autres personnes passionnées de cuisine et qui comme moi à l’époque ne peuvent se permettre de s’acheter un four » confie-t-elle à Afropreneuriat.

Les débuts n’ont pas été faciles mais la jeune entrepreneure ne s’est pas découragée. Désormais à la tête d’une équipe d’employés, elle rêve grand pour son initiative.

« La particularité de ce fours c’est tout simplement sa facilité d’utilisation, son coût accessible à toutes les bourses ainsi que sa capacité à réaliser le travail  que peut fournir un gaz à gaz ordinaire.  Depuis le début nous avons pu écoulé pas moins de 1000 fours à Bamako, Abidjan et environs. Pour réussir un tel exploit nous avons juste laissé le four parler de lui même. Son efficacité n’est plus à prouver donc de bouche à oreille les gens en parle partout » a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »