Accueil / A la Une / Coronavirus : ces aliments qui renforcent vos défenses immunitaires

Coronavirus : ces aliments qui renforcent vos défenses immunitaires

Partagez ceci :

Le monde entier fait face à la pandémie du Coronavirus qui continue de faire d’énormes victimes. Jusque là, aucun traitement n’est trouvé au Covid-19. En cette période délicate, on a tendance à se sentir plus vulnérable. Pour donc résister à ce nouveau Coronavirus, il urge de renforcer ses défenses immunitaires.

Soignez votre hygiène de vie !

Il est ici question de petites choses que malheureusement, nous négligeons trop souvent : dormir suffisamment, pratiquer une activité sportive, faire rentrer le soleil dans votre intérieur etc.

Prenez des aliments riches en vitamine A et vitamine C (attention à ne pas trop en abuser), en probiotiques: l’ail, les oignons, les noix, les asperges, les légumineuses, les fruits rouges ou encore les panais.

Autres aliments stars pour booster vos défenses immunitaires? Le curcuma, que vous pouvez saupoudrer sur vos plats ou ajouter dans vos soupes, et le gingembre, idéal en infusion. Pour cela, faites bouillir de l’eau avec des morceaux de gingembre, versez l’eau infusée dans une tasse, ajoutez quelques gouttes de citronet une cuillère à café de miel, et vous obtiendrez une boisson réconfortante, et un anti-inflammatoire naturel.

Dans un entretien accordé au confrère LeParisien, le docteur Didier Chos, président de l’Institut européen de diététique et de micronutrition (IEDM) et auteur de « À chacun ses recettes pour un microbiote en forme » (Ed. Solar) livre les secrets pour renforcer sa défense immunitaire. Ci-dessous, l’intégralité !

Quels menus privilégier pour réduire son risque d’infection ?

DIDIER CHOS. Pour affûter ses défenses naturelles, il faut de bons apports en protéines, pour moitié d’origine animale (viande, poisson, œufs…) et pour moitié d’origine végétale (céréales, lentilles, pois chiches, noix…). Ces aliments permettent également de faire le plein de fer et de zinc, des minéraux essentiels à l’immunité.

Les fruits, les légumes et les aromates frais et de saison sont aussi indispensables car ils recèlent beaucoup d’antioxydants et de fibres prébiotiques (à ne pas confondre avec les probiotiques, NDLR). Ils vont stimuler le microbiote intestinal, notre première ligne de défense contre les microbes. Enfin, pour améliorer l’activité des globules blancs, il faut miser sur les poissons gras (maquereau, saumon, hareng…) et les huiles riches en oméga-3 (huile de colza, de noix…).

Les compléments alimentaires sont-ils nécessaires ?

En période d’épidémie, je conseille de prendre des probiotiques pour soutenir son microbiote et des plantes médicinales dotées de propriétés immunostimulantes au niveau de la sphère ORL et pulmonaire : le duo cyprès-échinacée pour les personnes jeunes et le duo cyprès-astragale pour les individus plus fragiles, malades ou ceux âgés de plus de 65 ans. Deux comprimés par jour durant un à deux mois.

Le stress créé par cette épidémie ne joue-t-il pas en notre défaveur ?

Oui, totalement, car un stress répété et mal géré induit une sécrétion accrue de cortisol qui affaiblit les défenses immunitaires. Il est donc important de calmer le jeu. On peut y arriver à l’aide de techniques simples, comme la cohérence cardiaque qui consiste à prendre le contrôle de sa respiration : inspirez durant cinq secondes, expirez durant cinq secondes, et ainsi de suite pendant au moins trois minutes. Des applications dédiées (comme Respirelax) peuvent vous y aider.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »