Home / A la Une / Coronavirus : pourquoi le Kenya interdit les rapports sexuels ?

Coronavirus : pourquoi le Kenya interdit les rapports sexuels ?

Partagez ceci :

Dans le souci de limiter la propagation du coronavirus, le gouvernement kényan aurait interdit tout rapports sexuels pendant les six prochains mois. L’information révélée par Within Nigeria affole la toile.

Les autorités kényanes veulent prendre le mal par la racine. Selon le site d’information nigérian Within Nigeria, les autorités du Kenya auraient pris une décision unique dans la lutte contre le coronavirus. Il s’agit notamment de l’interdiction de rapports sexuels.

le gouvernement kenyan aurait interdit toute forme de contacts physiques inutiles notamment les rapports sexuels pendant les six prochains mois, par mesure de précaution pour limiter la propagation de la pandémie.

Le média précise qu’il est également conseillé aux citoyens de ce pays d’Afrique de l’Est d’avoir au moins deux lits dans un même ménage. Rappelons qu’à cette date, sept (07) cas sont confirmés au pays d’Uhuru Kenyatta.

Mais certains semblent dubitatifs sur la véracité de cette information et pensent à une nouvelle infox. En cette période de crise, les fausses informations, le doute est permit.

Le Coronavirus et le sexe, que comprendre ?

« La maladie se transmet avant tout par les sécrétions de la bouche ou du nez, mais il est recommandé d’éviter tout contact physique même avec un partenaire qu’on croit ne pas être malade… Reste que, dans la période actuelle de confinement et avec les consignes de distanciation sociale qui s’appliquent, avoir un rapport sexuel est déconseillé, comme l’est tout contact physique. Et ce, afin de respecter les barrières sanitaires qui limitent les risques d’attraper le Covid-19. En effet, votre partenaire peut être contaminé sans lui-même le savoir, étant donné que la période d’incubation (durant laquelle on ne ressent pas de symptômes) varie de 5 jours à environ deux semaines, selon différentes études » indique Leparisien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »