Accueil / A la Une / Côte-d’Ivoire : accusé d’empêcher le passeport de Blé Goudé, le gouvernement réagit
Charles Blé Goudé

Côte-d’Ivoire : accusé d’empêcher le passeport de Blé Goudé, le gouvernement réagit

Partagez ceci :

Acquitté par la CPI dans l’affaire de la crise post-électorale qui a secoué la Côte-d’Ivoire entre 2010 et 2011, Charles Blé Goudé n’a toujours pas effectué son retour dans son pays. Et pour cause : la non délivrance de son passeport par les autorités ivoiriennes qui se prononcent officiellement pour la première fois sur la question.

L’affaire du passeport de Charles Blé Goudé est l’objet de vives polémiques au sein de l’opinion publique ivoirienne.

Il y a quelques  jours, des partisans de l’ancien prisonnier de la Haye avait manifesté devant l’ambassade de Côte-d’Ivoire à Paris pour mettre la pression sur le gouvernement ivoirien afin qu’il délivre le passeport à Charles Blé Goudé.

Réagissant ce mercredi 3 novembre 2021 à l’issue du conseil des ministres, Mamadou Coulibaly, le porte parole du gouvernement à donné la version des faits du gouvernement sur la question.

Il assure que le gouvernement ivoirien n’a aucune intention de bloquer l’établissement de passeport de Charles Blé Goudé.

 « Absolument rien ne bloque. C’est une démarche administrative, M. Charles Blé Goudé n’est pas différent de tous les citoyens ivoiriens. Mais , c’est vrai, parfois l’administration peut-être lente, mais je sais que d’autres citoyens se sont plaints dans la lenteur de la délivrance des passeports. Il y a certains quand ils le peuvent, font le voyage avant l’expiration parce que c’est plus rapide ici, mais en étant à l’étranger il y a toute une procédure qui est mise en œuvre. Donc, j’inviterais les partisans de M. Charles Blé Goudé a de la patience, il n’ y a rien qui s’oppose », a-t-il déclaré.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »