Home / A la Une / Côte d’Ivoire : après la présidentielle, il faut le dialogue et l’apaisement

Côte d’Ivoire : après la présidentielle, il faut le dialogue et l’apaisement

Partagez ceci :

La Commission électorale indépendante (CEI) a proclamé ce mardi les résultats de la présidentielle du 31 octobre 2020 et annonce la victoire du président sortant Alassane Ouattara, pour un troisième mandat contesté par l’opposition. La communauté internationale appelle au dialogue et à l’apaisement.

L’Union européenne ne cache pas sa « vive préoccupation concernant les tensions, provocations et incitations à la haine » autour de ce scrutin. Selon les confrères d’Africa Intelligence, l’Elysée a demandé à Alassane Ouattara lors d’un appel téléphonique au lendemain de la tenue du scrutin de préconiser le dialogue.

L’Union africaine, quant à elle, reconnait que les inquiétudes sont réelles, et que les propositions à faire aux différentes parties en vue d’apaiser les tensions sont en train d’être étudiées.










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »