Côte d’Ivoire : bientôt des salles de classe grâce aux plastiques recyclés

Partagez ceci :

Le recyclage du plastique pourrait bientôt donner du sourire à certains tout petits. Un projet du genre permet d’utiliser les plastiques recyclés pour fabriquer des briques. Des briques qui seront par la suite utiles pour la construction des écoles.

Le projet intitulé « Son potentiel est triple » est porté par l’Unicef en collaboration avec son partenaire colombien Conceptos Plasticos.

« Davantage de salles de classe pour les enfants en Côte d’Ivoire, moins de déchets plastiques dans l’environnement et des sources de revenus supplémentaires pour les familles les plus vulnérables », explique la directrice exécutive de l’Unicef, Henrietta Fore à la presse.

Face à un besoin criard de salles de classe dans le pays, ces organisations apportent leur contribution à travers la construction de 500 salles destinées à plus de 25 000 enfants d’ici 2021.

Et pour atteindre son objectif, l’Unicef sait qu’elle dispose de la matière première.

En effet, plus de 280 tonnes de déchets plastiques sont produits chaque jour seulement dans la capitale ivoirienne selon Commodafrica.

L’usine qui sera chargé de convertir ces déchets en briques pour la construction a donc du travail à faire.

Une réponse concrete aux différents cries d’alarmes dans la lutte contre l’utilisation des sachets plastiques. Il s’agit également d’un soutien pour l’éducation dans la sous-région.