Home / A la Une / Côte-d’Ivoire : Hamed Bakayoko révèle les dernières pensées d’Arafat

Côte-d’Ivoire : Hamed Bakayoko révèle les dernières pensées d’Arafat

Partagez ceci :

Arafat est mort, mais l’artiste demeure dans le cœur de ses fans, proches et amis. Celui qui se présente comme son père, Hamed Bakayoko pleure toujours la disparition de sa légende. Mais surtout, il promet tout son soutien à la famille du Daïshikan, en particulier pour la réalisation de l’ultime rêve de la star du Coupé Décalé.

« La mort d’Arafat est cruelle pour nous et elle l’est d’autant plus pour moi. Je souffre de l’idée que je ne vais plus l’entendre, car il était un fils pour moi. Je l’aimais beaucoup, je me comportais en père et aussi en fan. Arafat m’a donné beaucoup de considération. J’aimais être avec lui. Il avait beaucoup de générosité en lui. C’est quelqu’un qui aimait s’affirmer, s’assumer. Il était un homme honnête, ce qui ne lui plait pas, il ne le faisait pas ».

« Arafat était un grand artiste, il avait du génie. C’était un ambassadeur pour la Côte d’ivoire. La puissance que Dieu lui a donnée pour créer l’émotion chez les gens avait aussi ses revers. Je suis le père d’Arafat et je vais le demeurer. Sa famille peut compter sur moi. Je connais ses dernières pensées, son projet de maison qui lui tenait à cœur. Je serai à vos côtés. Je serai avec ses enfants comme mes propres enfants « , a promis le ministre d’Etat Hamed Bakayoko.

Traduction »