Home / A la Une / Côte d’Ivoire : l’inattendue réconciliation entre Debordo et Makosso

Côte d’Ivoire : l’inattendue réconciliation entre Debordo et Makosso

Partagez ceci :

Debordo et le Révérend Général Makosso ensembles. Une image surprenante mais qui est vraie. L’artiste est allé présenter ses condoléances au pasteur qu’il avait dénigré sur les réseaux sociaux.

Endeuillé par le décès de son épouse, le Révérend Général Makosso reçoit actuellement la visite de plusieurs personnes. Parmi les visites surprises, celle de Debordo Leekunfa. La star de la musique a tenu à demander pardon quelques jours après l’avoir traité de tous les noms sur la toile.

“J’ai un coeur, j’ai du sang qui coule dans mes veines. Le ressenti qu’il a aujourd’hui est le même que j’avais (faisant allusion au tragique accident d’où il a survécu en perdant toutefois ses danseurs en 2016). Je sais ce qu’il vit. Yako mon Général !” a déclaré le chanteur devant le pasteur et sa famille. Un instant de méa-Culpa que l’artiste a partagé avec ses fans à travers un live Facebook.

Publiée par Debordo Leekunfa sur Jeudi 2 avril 2020

Debordo s’est dit peiné, par la douleur de la perte de Tatiana Kossere épouse Makosso et aussi par les invectives qu’il a adressées au Révérend veuf. Ce dernier a confié à Life Magazine, « J’ai vu un grand homme appelé Debordo qui a permis à mes filles qui l’aiment beaucoup de passer une belle journée sans pleurs. Il était sincère, franc et direct. Je lui disais à l’oreille « Moi aussi pardonne moi là où j’ai pu te blesser » ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »