Accueil / A la Une / Côte d’Ivoire: Tentative de saisie d’un aéronef d’Air Côte d’Ivoire au Mali
Air Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: Tentative de saisie d’un aéronef d’Air Côte d’Ivoire au Mali

Partagez ceci :

Depuis ce lundi soir, une affaire de saisie d’un aéronef d’ Air Côte d’Ivoire suscite de vives réactions sur les réseaux sociaux. Alors que les rumeurs vont bon train concernant cette saisie, la compagnie aérienne a tenu à faire des clarifications.

Selon les informations de Jeune Afrique, Oumar Diawara, un homme d’affaires congolo-malien qui a un litige foncier avec l’État de Côte d’Ivoire a sur la base d’une décision de la Cour de justice de la CEDEAO procédé  à la saisie au Mali d’un Airbus A319 immatriculé TU-TSZ exploité par la compagnie nationale Air Côte d’Ivoire. D’après la même source, l’intérêt pécuniaire qui est en jeu est estimé à 16,3 milliards de FCFA. Et comme on pouvait s’y attendre, la compagnie aérienne ivoirienne a tenu à démentir cette version des faits relatée par Jeune Afrique.

« Ce lundi 22 novembre 2021, la compagnie Air Côte d’Ivoire a été informée de la tentative de saisie d’un de ses aéronefs de type Airbus A319 à l’aéroport international de Bamako. Cette mesure qui s’apparente à une exécution d’une décision de la Cour de Justice de la CEDEAO ne concerne nullement la compagnie Air Côte d’Ivoire. La direction de la compagnie informe l’opinion publique nationale et internationale que cette tentative n’a pu prospérer et que le vol prévu à 17h10 a effectivement décollé à 17h12. Air Côte d’Ivoire, la compagnie leader et de référence en Afrique de l’Ouest et du Centre mettra tout en œuvre pour garantir sa crédibilité. Elle entend utiliser tous les moyens de droit à sa disposition pour faire échec aux velléités de cette nature. C’est pourquoi des dispositions utiles seront diligemment prises pour donner les suites de droits qui conviennent aux circonstances de l’espèce. La compagnie remercie ses clients et ses partenaires pour la confiance sans cesse renouvelée », indique la compagnie aérienne.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »