Accueil / A la Une / Coupe d’Afrique des Nations 2022 : une édition pas comme les autres

Coupe d’Afrique des Nations 2022 : une édition pas comme les autres

Partagez ceci :

Si tu ne connais pas la Coupe d’Afrique des Nations, il est temps pour moi de te donner un petit cours footballistique rapide. Idolâtrée par les Africains, respectée de tous, la fameuse Coupe d’Afrique des Nations n’en finit pas de faire rêver les plus petits et les plus grands, sur le continent Africain comme ailleurs.

À l’affiche, toutes les équipes de la Confédération Africaine de Football, qui s’affrontent jour après jour pour déterminer qui sera digne de remporter la fameuse CAN, édition 2022. Cependant, cette édition de la CAN risque d’être un peu différente des éditions précédentes, cette année. En effet, celle-ci est censée se tenir lors des années impaires, la dernière ayant eu lieu en 2019.

Laisse-moi donc te présenter cette compétition, si adulée des joueurs Africains, puis nous verrons ensuite pourquoi cette année est un peu particulière. Enfin, nous terminerons par voir les conséquences sur les parieurs sportifs au quotidien.

Présentation de la Coupe d’Afrique des Nations

La Coupe d’Afrique des Nations, abrégée « CAN » a été créée en 1956. Sa première édition a eu lieu en 1957, et elle se tient tous les deux ans. Le but de cette compétition est, simplement, de faire s’affronter toutes les équipes nationales du continent Africain. Il s’agit du plus grand évènement football organisé en Afrique, et celui-ci a très souvent lieu en début d’année pour éviter d’avoir lieu en même temps que la Coupe du Monde. L’organisme responsable de l’organisation de la CAN est la Confédération Africaine de Football, abrégée « CAF ». Afin de participer à la compétition, les équipes doivent se qualifier afin d’être parmi les 24 équipes sélectionnées. Par la suite, une phase de poules est organisée, permettant à 4 équipes de s’affronter. Parmi elles, 2 équipes iront directement en 8ème de finale.

C’est là que les choses deviennent bien plus intéressantes pour toi. À partir des phases de qualifications, tu as la possibilité de parier sur les résultats des matchs. Tu n’y connais pas grand-chose en paris sportifs, ou tu as besoin de quelques conseils ? Pas de problème : grâce à des sites comme www.paris-sportifs-afrique.com, tu peux, en effet, placer des paris sportifs avantageux et obtenir des filons utiles sur les pronostics de la CAN, mais également d’autres matchs et d’autres équipes. Un peu de lecture et quelques clics te permettront donc de parier sur la compétition la plus aimée des joueurs Africains, et de te tenir informés des résultats et des matchs à venir pour les compétitions africaines.

Qu’est-ce qui change cette année ?

Je te disais plus haut que l’édition de cette année était un peu particulière, et pour cause : il s’agit de l’édition 2021, laquelle fut repoussée à 2022. À cela, plusieurs raisons. Tout d’abord, la crise Covid n’a pas facilité les choses en termes d’organisation. Les phases de qualifications ont déjà eu lieu, mais la compétition a dû être complètement suspendue en raison des restrictions liées à la crise sanitaire. Cette année, la compétition s’est donc ouverte sur les premier matchs de la compétition comme si les qualifications venaient d’avoir lieu. Celle-ci se tient donc au Cameroun pour cette 33ème édition.

Seconde chose : 2 nouvelles équipes se joignent à l’équation. Il s’agit des îles Comores et de la Gambie qui font leur toute première entrée à la CAN depuis sa création. Ces outsiders se retrouveront donc confrontés à des équipes présentes depuis bien longtemps, comme l’Egypte qui, rappelons-le, participe cette année à sa 25ème édition.

Cette 33ème édition de la CAN risque donc fort d’apporter son lot de surprises et de rebondissements, avec ses deux nouvelles équipes qui pourraient bien surprendre leurs adversaires et les prendre complètement au dépourvu. On ne peut que souhaiter bonne chance aux arrivants, et espérer qu’ils parviennent à trouver leur place et à s’insérer au sein d’un classement qui se tient souvent au collé-serré.

Quelles conséquences pour les parieurs ?

Pour ce qui est des conséquences sur tes paris, plusieurs choses sont à anticiper. D’abord, il va falloir jouer avec l’incertain. En effet, la Gambie et les îles Comores sont peut-être des équipes inconnues au panthéon Africain de la CAN, cela ne veut pas dire pour autant qu’elles sont sans ressource. Une marge de méfiance est donc à conserver lors de tes pronostics.

Il te faudra également prendre en compte les cotes qui risquent fort d’être différente de d’habitude. En effet, le retard accumulé a donné du temps aux équipes de mieux se préparer.

On peut donc s’attendre à des cotes parfois explosives au regard de certaines situations. À toi de faire preuve de discernement, et de réussir à démêler le résultat des apparences.

Pour finir, qui dit temps d’attente dit également manque de clairvoyance. Ce qui signifie que, même si l’attente fut longue, fait bien attention à parier juste et à rester raisonnable. Il est important de bien lire le jeu, mais également de jongler avec les statistiques des matchs passés. Si ce conseil te paraît un peu standard, sache que cela est d’autant plus vrai pour cette édition très particulière de 2022 qui, rappelons-le une dernière fois, s’annonce comme une édition pas comme les autres.

Conclusion

Tu sais désormais à peu près tout ce que tu dois savoir sur la Coupe d’Afrique des Nations, de son histoire à son organisation. Comme tu l’as compris, cette année sera différente des précédentes, et il est fort possible que nous allions de surprises en surprises au niveau du classement mais aussi au niveau des performances de chaque équipe. Chacun a eu le temps de s’entraîner, maximisant son potentiel personnel et le potentiel de chaque équipe. Quoiqu’il arrive, la finale promet d’être, comme chaque année, explosive et surprenante et d’arriver avec ses rebondissements et ses moments forts. De ton côté, reste prudent et mise intelligemment. En cas de doute, n’hésite pas à remettre en question ton pronostic et à le changer complètement si tu penses que cela est nécessaire. Alors, à tes pronos, et bonne chance à toi !




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »