Accueil / A la Une / Des immigrés clandestins victimes de xénophobie en Afrique du Sud

Des immigrés clandestins victimes de xénophobie en Afrique du Sud

Partagez ceci :

La crise économique est un facteur qui déclenche souvent le sentiment xénophobe au sein de la population sud-africaine. Des Sud-africains accusent les immigrés clandestins d’être à l’origine de la situation.

« En tant que pays fondé sur la tolérance, sur le respect, sur la diversité, et sur la non-discrimination, nous ne devons jamais nous laisser aller à s’en prendre aux personnes venues d’autres pays. Bien sûr, en ce moment, nous affronter le problème du chômage, mais ce problème ne doit jamais se traduire par une guerre contre ces personnes. Car lorsque nous prenons ce chemin, immédiatement, cela ravive l’esprit de la xénophobie. Alors oui, nous voulons que les gens soient en règle avec leurs papiers dans notre pays, nous voulons que les employeurs fassent bien attention, et emploient des personnes en règle. Mais il faut se souvenir que nous sommes un pays plein de diversité, et que nous venons d’endroits différents. Il faut donc que l’on fraternise tous, et que l’on travaille ensemble », a réagi le président Cyril Ramaphosa cité par RFI.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »