Umalis Group
Home / A la Une / Destin « foudroyé » des Togolais de la zone franche, Pasteur Edoh Komi interpelle F. Gnassingbé

Destin « foudroyé » des Togolais de la zone franche, Pasteur Edoh Komi interpelle F. Gnassingbé

Partagez ceci :

Longtemps considérée comme une zone de « non droit », la zone franche togolaise refait parler d’elle. Après nombre de courriers adressés aux autorités togolaises pour les interpeller sur les traitements inhumains réservés aux togolais dans cette zone, le mouvement « Martin Luther King » du Pasteur Edoh Komi rebondit à travers une note publique. Le mouvement appelle le chef de l’État Faure Gnassingbé et ses collaborateurs à venir à la rescousse de leurs concitoyens, devenus « esclaves » des expatriés dans cette zone.

MMLK / ZONE FRANCHE ET LE DESTIN FOUDROYÉ DES EMPLOYÉS

Faure Gnassingbé, Excellence Monsieur le Président de la République,

Klassou Komi Selom , Monsieur le premier Ministre,
Gilbert Bawara , Monsieur le Ministre de la Fonction publique et du Travail,
Messieurs les inspecteurs du Travail et des lois sociales,

Qu’attendez -vous pour sauver la vie de plus de 15.000 Togolais qui sont au quotidien exploités et asservis par les opérateurs économiques de la Zone Franche ?

N’êtes-vous pas informés avec tous les courriers que le MMLK vous a adressés pour vous d’écrire l’exploitation des temps modernes qui y sévit?

Qu’attendez-vous avant d’agir et rappeler à l’ordre ces expatriés Libanais ,Indiens ,Coréens et autres surtout pour le respect du Code du Travail et de la Convention collective Interprofessionnelle ?

Pour avoir abandonné le secteur de la Zone Franche , savez-vous qu’i l est devenu un royaume des Libanais et associés qui en ont fait un territoire conquis ?

Messieurs , pitié, pitié et pitié pour ces compatriotes qui travaillent beaucoup mais gangrenés par le virus du vice ,de l’ennui et du besoin .

Le MMLK vous interpelle…

MMLK / La voix des sans voix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »