Home / deux / Diaddou Cissé, le Sénégalais défenseur des langues africaines

Diaddou Cissé, le Sénégalais défenseur des langues africaines

Partagez ceci :

Diaddou Cissé veut maintenir la flamme. Face à l’abandon de plus en plus inquiétant des langues africaines, ce franco-sénégalais a décidé de lancer la première application de langue Soninké, puis une maison d’édition.

Les parents de Diaddou Cissé sont issus du département de Vélingara au sud du Sénégal. Un milieu dans lequel est parlée la langue Soninké. Depuis plus de 3 ans, il s’est lancé dans le domaine des langues africaines.

Concrètement, en 2018 il a lancé avec l’aide de certains collaborateurs au lancement de la première application de langue soninké dénommé « Le Petit Soninké ». L’application s’adresse spécialement à la jeune génération notamment les enfants.

En plus de l’application, Diaddou Cissé a récemment lancé une nouvelle maison d’édition. « L’univers du Petit Africain » met désormais en avant une série de livres d’activités disponibles en plusieurs langues locales au Sénégal.

Après le Soninké, Wolof, Bambara, deux autres langues ont été intégrées dans l’édition de ces livres. Il s’agit notamment du Peul ou pulaar et du lingala.

« Chez nous l’apprentissage est un moment d’amusement à passer en famille ou entre amis. D’ailleurs les personnages de contes africains ( le lièvre et la hyène) qui apparaissent sur nos livres nous rappellent ce point là » confie Cissé

Pour concrétiser ces projets, Diaddou Cissé collabore avec son ami Salif Sy.

Traduction »