Dialogue Inter-togolais : Les discussions renvoyées à une date ultérieure

Partagez ceci :

Après quelques jours de suspensions, les travaux du dialogue inter-togolais ont repris ce vendredi à Lomé. Ceci sous l’égide du président ghanéen, Nana Akufo-Ado . Une rencontre assez attendue puisque l’on annonçait que les discussions allaient entrer dans le vif du sujet après les préalables explorées lors du premier rendez-vous.

A cette nouvelle rencontre, les engagements pris par les différentes parties au sujet des mesures d’apaisement, notamment les libérations de détenus politiques ont été évaluées.

« Les deux sujets qui ont été discuté c’était des questions d’ordre constitutionnel et aussi les questions d’apaisement. Les mesures d’apaisement ont été abordées pendant la première du dialogue. Il y a eu des discussions franches. Il y a une évaluation des mesures d’apaisement. Les deux parties ont largement discuté de ce sujet » a déclaré l’ambassadeur Daniel Osséï, porte-parole du facilitateur.

L’autre sujet abordé ce vendredi est la question constitutionnelle. Le porte parole du médiateur n’est pas véritablement allé loin dans ses explications pour expliquer à la presse quels aspects de cette question ont été abordées.

Au sortir de cette discussion, la principale décision qui a été prises c’est que « Les parties prenantes se sont entendus qu’elles vont se retrouver à une date ultérieure qui sera négociée »,  Daniel Osséï.

Le président Ghanéen a pris l’engagement de venir à la prochaine rencontre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *