BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Diplomatie : le bras de fer continue entre le Bénin et le Niger

Diplomatie : le bras de fer continue entre le Bénin et le Niger

Partagez ceci :

La situation entre Niamey et Cotonou s’envenime davantage entre les différends liés à la fermeture des frontières, au blocage du flux de pétrole et aux tensions régionales. Le dernier rebondissement concerne une décision prise par le Niger ciblant les véhicules immatriculés au Bénin dans le cadre de l’enlèvement du fret nigérien à partir du Togo.

Les autorités nigériennes décident donc d’écarter les véhicules immatriculés au Bénin de l’enlèvement du fret nigérien au port de Lomé et « en tout lieu du territoire de la République togolaise ».

Dans un communiqué diffusé dans les médias, le Ministre nigérien des transports a formellement indiqué que « l’enlèvement du fret nigérien au port de Lomé et en tout lieu du territoire de la République Togolaise est exclusivement réservé aux véhicules immatriculés au Niger et au Togo conformément à l’accord bilatéral de transport routier entre la République du Niger et la République togolaise ».

Tout contrevenant aux dispositions indiquées sera sanctionné, menace le ministre.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »