Accueil / A la Une / Drame : un Togolais tue ses 2 enfants et se donne la mort

Drame : un Togolais tue ses 2 enfants et se donne la mort

Partagez ceci :

Un double meurtre suivi d’un suicide, voilà le résultat de l’autopsie pratiquée par les enquêteurs sur les corps de trois victimes, retrouvés dans une résidence située à Gatineau, une ville canadienne située dans la province du Québec.

Ces corps découverts mercredi dernier en milieu d’après-midi, sont respectivement ceux de Essodom Kpatcha, 51 ans, un Togolais résidant au Canada, qui s’est donné la mort après avoir tué ses deux enfants, toutes des filles : Liel Kpatcha (5ans) et Orli Kpatcha (3 ans).

Selon les autorités de la ville, les corps des deux jeunes victimes Liel et sa sœur Orli ne présentaient pas de marques de violence.

« C’était des gens ordinaires, exemplaires, une très belle famille. Ce n’est pas normal », s’est exclamée une ancienne voisine, les larmes aux yeux, lorsque le représentant du Journal de Montréal lui a annoncé l’épouvantable nouvelle.

Les trois décès ont d’abord été considérés suspects, mais l’hypothèse du drame familial est rapidement devenue une évidence.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »