Home / A la Une / Egypte: les friperies désormais vendues par kilo, un magasin innove !

Egypte: les friperies désormais vendues par kilo, un magasin innove !

Partagez ceci :

Apanage même de nombreuses personnes dans la majorité des pays africains, le marché de la friperie se modernise en Egypte. La friperie se vend désormais au pays des Pharaons au kilo. Concept mis à jour par la friperie Kilostock, les articles choisis par les clients sont posés sur une balance et le prix est fixé en fonction du poids.


Toutes les marques, hors de prix que l’on ne peut s’offrir, sont disponibles dans la boutique et le coût par kilo. Une première quand on sait que l’utilisation du kilo est plus affecté au produits alimentaire ou aux matériaux de construction.

“Acheter quelque chose d’utilisé et comparer son prix à quelque chose de neuf est différent quand il s’agit d’acheter une chose neuve portant une marque, avec un prix inférieur à celui du magasin de la marque, explique Ahmed, un client du magasin. Par exemple, vous pouvez acheter un article à 80 livres égyptiennes (4,61 dollars), cela peut être de bonne qualité et d’une marque élégante, et c’est tout différent quand il s’agit d’acheter le même produit avec le même tissu, voire de qualité inférieure, au double du prix. Cela fait certainement une différence”, a rapporté Africanews.

“Ici vous pouvez trouver) quelque chose qui n’est pas utilisé, qui n’a pas été lavé ou porté. Quelque chose de nouveau, de tout nouveau (…) Il s’agit toutefois de l’excédent des magasins européens. Ils arrivent avec leurs propres étiquettes”, a ajouté pour sa part Gaber Reda, le directeur du magasin.

Il faut souligner que la clientèle de friperie n’a pas d’âge. Des nouveau-nés jusqu’au plus âgé tous trouve pour leur compte.

Bien que certains pays comme le Rwanda, ont mis l’embargo sur l’important des vêtements usés ou friperies, ils restent très prisés sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »