Accueil / A la Une / Election Mali : l’opposition crie aux bourrages d’urnes

Election Mali : l’opposition crie aux bourrages d’urnes

Partagez ceci :

 

Au lendemain du premier tour de la présidentielle malienne, les voix s’élèvent dans l’opposition pour dénoncer de nombreuses irrégularités. Le chef de fil de l’opposition  Soumaïla Cissé a saisi les autoritaires judiciaires pour « bourrages d’urnes » et pour une vingtaine d’irrégularités selon l’AFP.

Soumaïla Cissé a également formulé  « une requête en récusation de six des juges de la cour pour suspicion de partialité, dont la présidente » selon la même source .

Les résultats du premier tour de la présidentielle publiés jeudi sur le plan national ( et non par bureau de vote ) donne vainqueur le président sortant  Ibrahim Boubacar Keïta avec   41,42% contre  17,8% pour son challenger Soumaïla Cissé.

Les candidats attendent la décision de la cour constitutionnelle pour entrer en campagne pour le second tour ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »