BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Elections en Afrique du Sud : l’ex-président Zuma revient sur la scène

Elections en Afrique du Sud : l’ex-président Zuma revient sur la scène

Partagez ceci :

En Afrique du Sud, la chute de l’ANC, au pouvoir depuis 30 ans, a fait place à un nouveau venu sur la scène politique : le parti uMkhonto we Sizwe, abrégé en MK.

Mais derrière cette formation créée il y a six mois se trouve quelqu’un loin d’être un novice en politique puisqu’il s’agit de Jacob Zuma, ancien président tombé pour corruption en 2018. 

Le parti MK, arrivé troisième avec près 15% des voix, conteste les résultats des élections générales du 29 mai.


Le MK soupçonne des irrégularités. 25 petits partis l’ont rejoint dans ses réclamations.

Le porte-parole du MK accuse la Commission électorale et l’ANC de détourner les ressources de l’État pour se maintenir au pouvoir contre la volonté du peuple et réclame un recomptage.

Aucune preuve n’a été fournie durant la conférence de presse à laquelle assistait le président Jacob Zuma.

L’ancien président de 82 ans est le visage et le chef du parti MK.

Jacob Zuma s’est rendu au centre des résultats électoraux samedi 1er juin où il s’est exprimé pour la première fois depuis les élections.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »