Accueil / A la Une / Emprisonnement, amendes, sanctions : Yves De Mbella sérieusement grillé !

Emprisonnement, amendes, sanctions : Yves De Mbella sérieusement grillé !

Partagez ceci :

Partant d’une bourde commise par l’animateur Yves De Mbella au cours d’une émission sur la chaîne ivoirienne de télé NCI, l’affaire a pris des tournures gravissimes. En effet, il a invité sur le plateau un violeur qui a simulé en direct un acte de viol. Quelques heures après, des organisations de défenses des droits des femmes ont donné l’alerte, l’opinion publique s’est indignée et la toile s’est enflammée. Depuis, les sanctions pleuvent sur Yves De Mbella.

Il est suspendu d’antenne pour 30 jours par la Haca, la Haute autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication ainsi que par sa chaine, la NCI.

Après avoir été convoqués par la police, Yves De Mbella et son invité sont passés devant le parquet dans le cadre d’une procédure « en flagrant délit d’apologie du viol ». Yves de Mbella a été condamné à douze (12) mois de prison avec sursis et deux (2) millions FCFA d’amende pour apologie du viol dans une émission de télévision et l’invité de l’émission à scandale, le violeur, Kader Traoré, a quant à lui écopé de vingt-quatre (24) mois de prison ferme et 500 mille Fcfa d’amende. La justice a également interdit à Yves de Mbella de voyager sur le territoire national pendant deux (2) ans.

Par ailleurs, le Comici a suspendu sa collaboration avec Yves de Mbella. Il ne présentera pas la soirée Miss Côte d’Ivoire 2021 !

Cette affaire devenue hautement sérieuse risque de coûter au célèbre animateur sa carrière et de ternir à jamais son image.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »