Home / A la Une / Esther Muijangue, celle qui amènera un nouveau souffle en Namibie

Esther Muijangue, celle qui amènera un nouveau souffle en Namibie

Partagez ceci :

Une nouvelle ère souffle sur le monde politique namibien depuis peu. Esther Muijangue vient donner un nouvel espoir à la gente féminine avec sa candidature à la magistrature suprême de son pays. Bien que redoutant le président sortant Hage Geingob qui se présente pour un second mandat, la dame de fer reste optimiste et déterminée.


La candidate de 57 ans entend « rétablir la dignité » de ses concitoyens, confiante que la crise économique a de quoi achever le règne sans partage de l’Organisation du peuple du Sud-ouest africain (Swapo) qui dirige la Namibie depuis près de trente ans.

« Beaucoup de gens se plaignent du gouvernement de la Swapo », laisse entendre E. Muijangue, en menant campagne au nom de l’Organisation démocratique pour l’unité nationale (Nudo). L’un des défis que s’est fixé Esther Muijangue est de lutter contre la corruption une fois à la tête du pays. La corruption, l’un des facteurs favorisant la crise économique.


« La Namibie dispose d’assez de ressources pour prendre en charge les besoins essentiels des Namibiens…. mais nos dirigeants (…) vendent notre terre, ils vendent notre pays, ils bradent nos mines aux étrangers », a déclaré cette dernière comme rapporté par l’AFP.


Le nouveau dirigeant du pays sera connu après les élections du mercredi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »