Accueil / A la Une / États-Unis : détestée par Trump, Karine Jean-Pierre a été choisie par Biden

États-Unis : détestée par Trump, Karine Jean-Pierre a été choisie par Biden

Partagez ceci :

Première femme noire ouvertement homosexuelle, Karine Jean-Pierre occupera un poste clé à la Maison Blanche. Elle devient porte-parole de la présidence des États-Unis et remplacera, à partir du 13 mai, Jen Psaki dont elle était jusqu’ici l’adjointe.

« Je suis tout ce que Donald Trump déteste », disait Karine Jean-Pierre en 2018. Quatre ans plus tard, cette jeune femme de 44 ans incarne la diversité mise en avant par l’administration Biden.

Karine Jean-Pierre « sera la première femme noire, la première personne ouvertement LGBTQ+ à occuper cette fonction, ce qui est formidable, parce que la représentativité, c’est important, et parce qu’elle va donner une voix à tant de personnes, et montrer à tant de personnes ce qui est possible quand on travaille dur et qu’on a de grands rêves », a réagi Jen Psaki à sa nomination.

« C’est un moment historique et je m’en rends bien compte. Je comprends combien c’est important pour tant de gens », a renchéri la future « Press Secretary » de la Maison Blanche.

Née en Martinique de parents d’origine haïtienne, elle raconte que le parcours de sa famille représente très bien le rêve américain. Son père était chauffeur de taxi et sa mère soignante à domicile. Karine Jean-Pierre est mariée à une journaliste de la chaîne CNN.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »