Umalis Group
Home / A la Une / Explosions: le monde se solidarise autour du Liban

Explosions: le monde se solidarise autour du Liban

Partagez ceci :

Le port de Beyrouth, capitale du Liban, a été dévasté ce mardi en début de soirée par deux violentes explosions. Dans sa sortie, le premier ministre libanais Hassan Diab a appelé mardi les «pays amis» à aider le Liban. 

«Je lance un appel urgent à tous les pays amis et les pays frères qui aiment le Liban à se tenir à ses côtés et à nous aider à panser nos plaies profondes», a-t-il lancé.

A cet appel, de nombreux pays du monde n’ont pas tardé à réagir pour exprimer leur compassion, mais aussi leur soutien au Liban !

«La Russie partage le chagrin du peuple libanais», a déclaré le président russe, Vladimir Poutine, dans un télégramme de condoléances au président libanais, Michel Aoun.

«Nous présentons nos plus sincères condoléances à tous ceux qui ont été touchés, et nous nous tenons prêts à offrir toute l’assistance possible», a déclaré les Etats-Unis qui disent «suivre étroitement» les développements et tenter de savoir si des ressortissants américains ont été touchés par les explosions.

«Israël s’est tourné vers le Liban par l’intermédiaire de contacts sécuritaires et politiques internationaux pour offrir une aide humanitaire et médicale au gouvernement libanais», ont pour leur part annoncé dans un communiqué, les ministères israéliens des Affaires étrangères et de la Défense.

«Les photos et vidéos de Beyrouth ce soir sont choquantes. Toutes mes pensées et mes prières vont vers ceux qui sont pris dans ce terrible incident» a tweeté le premier ministre britannique, avant d’assurer que «le Royaume-Uni est prêt à apporter son soutien par tous les moyens».

«Nos pensées et prières sont avec le grand et résilient peuple du Liban. Comme toujours, l’Iran est tout à fait disponible pour fournir de l’assistance par tous les moyens nécessaires», a affirmé le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif , appelant le Liban à «rester fort».

Le président de la République française a lui aussi exprimé sa «solidarité fraternelle» avec les Libanais après l’explosion «qui a fait tant de victimes et de dégâts ce soir à Beyrouth». «Des secours et moyens français sont en cours d’acheminement sur place» a indiqué Emmanuel Macron avant d’assurer que «la France se tient aux côtés du Liban. Toujours.».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »