BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Face au drame de l’immigration, Ousmane Sonko appelle les Sénégalais à « rester en Afrique »
Senegalese Prime Minister Ousmane Sonko delivers a speech during a conference at the Cheikh Anta Diop university in Dakar, on May 16, 2024, as part of his visit to Senegal. (Photo by SEYLLOU / AFP)

Face au drame de l’immigration, Ousmane Sonko appelle les Sénégalais à « rester en Afrique »

Partagez ceci :

Alors qu’ils tentaient de rallier les côtes espagnoles des Canaries, près de 90 personnes ont péri, dans un naufrage d’un bateau, avec à son bord 170 migrants, au large de la Mauritanie.

Quelques jours après le drame, le Premier ministre du Sénégal a lancé un appel pressant à la jeunesse africaine.

« L’avenir du monde est en Afrique », a déclaré Ousmane Sonko dans un discours en plein air, lors d’un discours à l’université Gaston Berger de Saint Louis (nord) diffusé sur sa page Facebook.

« Je lance encore un appel à cette jeunesse, votre solution ne se trouve pas dans les bureaux, les pays que certains jeunes veulent aller rejoindre, je peux vous assurer qu’ils sont eux-mêmes sont en crise, soit en début de crise !

L’avenir du monde se trouve en Afrique et vous devez en être conscient, vous les Jésus. Le seul continent qui a encore une marge de progression et de croissance importante, le seul continent qui devrait porter la croissance du monde dans les 50 prochaines années. Ce continent, c’est l’Afrique.

Le débat est simple : est-ce que cette croissance de l’Afrique se fera par les autres et sans les Africains ou est-ce qu’elle se fera par les Africains, principalement, et accessoirement, ceux qui viendront investir, auront le droit également de venir ?

La réponse que nous avons apportée, nous, est très claire, personne ne fera notre développement à notre place. Nous n’accepterons plus que nos ressources naturelles soient pillées pour nous laisser la pauvreté et le chômage qui va vous pousser à partir, vous les jeunes… ».




One comment

  1. Toute la jeunesse africaine exhorte SONKO et FAYE DIOMAYE BASSIROU à véritablement travailler pour la libération de la nation sénégalaise et par ricochet celle de l’Afrique.
    Avec vos différentes fréquentations polluées nous avons commencé par douter de votre sincérité. Ne soyez pas des traîtres et je ne sais pas ce que vous attendez pour rejoindre l’AES. Restez chez vous et ne soyez plus des esclaves à macron. Respectez vos engagements panafricanistes c’est respecter tout le peuple africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »