Home / A la Une / Faouzia Ouihya, la voix marocaine qui fait sensation au Canada

Faouzia Ouihya, la voix marocaine qui fait sensation au Canada

Partagez ceci :

D’origine marocaine, Faouzia Ouihya, 20 ans, qui a grandi à Carman, village agricole de 3 000 âmes situé dans le sud du Manitoba, est la nouvelle voix qui berce le cœur des Canadiens. La Marocaine commence à faire du chemin, surtout après avoir participé à l’émission Jam et s’être produite aux Francos, à Montréal.

Arrivée au Canada depuis sa tendre enfance, la jeune Marocaine Faouzia Ouihya rêve désormais de faire une brillante carrière dans l’industrie de la musique, qui a toujours fait partie de sa vie.

« Je joue du piano depuis que j’ai 4 ans. J’ai aussi appris la guitare et le violon », indique-t-elle.

Cinq ans après avoir participé à l’émission Jam et s’être produite à Montréal, aux Francos, Faouzia Ouihya a chanté en duo avec John Legend sur leur extrait « Minefields ».

Au cours de son adolescence, Faouzia Ouihya (20 ans), a participé à plusieurs concours, dont La Chicane électrique, qu’elle a remporté en 2015, avec sa composition intitulée « Mes cicatrices ».

L’année suivante, on la retrouvait dans l’émission Jam animée par Patrick Groulx, ce qui l’a menée à se produire sur la place des Festivals aux Francos de Montréal. « Quel beau souvenir », se rappelle-t-elle.

Le concours le plus important de la jeune carrière de Faouzia Ouihya a été l’International Songwriting Competition. Elle a ainsi remporté le grand prix avec sa chanson « The Sound », coécrite avec Matt Epp.

« Ce fut un grand honneur et cela m’a donné confiance », raconte-t-elle. En 2018, David Guetta a été subjugué par sa voix et l’a invitée à chanter sur sa chanson Battle.

« Ce fut une grande étape dans ma carrière. Des portes se sont alors ouvertes pour moi », a déclaré Faouzia Ouihya.

Loin des siens et de sa terre natale de Casablanca, Faouzia Ouihya se fait admirer par sa voix suave qui ne laisse personne indifférent.

Elle compte aujourd’hui plus d’un demi-million de fans, qui aiment sa page Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »