Home / Africa top success / Finale aller de la coupe de la CAF: le Raja Casablanca prend option (Raja 3-Vita Club 0)

Finale aller de la coupe de la CAF: le Raja Casablanca prend option (Raja 3-Vita Club 0)

Partagez ceci :

Après la finale de la ligue des champions jouée en aller et retour respectivement le 02 et 09 du mois en cours, et remportée par le club tunisien de l’Espérance Sportive de Tunis (EST) devant le Sporting Club d’Al-Ahly du Caire, voilà que la finale « Aller » de la confédération africaine de football a eu lieu hier dimanche 25 Novembre.

 Elle avait opposé le club Marocain du Raja de Casablanca au club Congolais du Vita Club. Le stade du complexe sportif Mohamed V de Casablanca avait donc vibré pour cette finale, où le club locale devait faire le plein ou bien comme on le dit sportivement parlant « Frapper fort », afin d’assurer au match aller et jouer la manche retour à l’aise.

 Les marocains avaient dominé les débats de bout en bout, surtout que les représentant de la république démocratique du Congo n’avait pas trop osé pour espérer mieux dans cette rencontre. Le constat est là et le Raja Casablanca a pris option sur le titre en étrillant l’AS Vita Club sur le score de trois à zéro (3/0) hier dimanche. Un score lourd qui permettra le cas échéant aux marocains de bien préparer leur déplacement en république démocratique du Congo, dont la rencontre retour qui aura lieu dans une semaine.

Les buts de la rencontre étaient l’œuvre de Sofiane Rahimi qui avait inscrit un doublé aux 47è et 61è minutes, et Mahmoud Benhalib à la 66è minute sur penalty. C’est dire que les dés étaient jetés en deuxième mi-temps, alors qu’en première, les actions qui se sont présentées aux marocains étaient vaines. Les capés du coach Juan Carlos Garrido peuvent désormais rêver du titre, et ce après 15 ans de d’absence en finale, autrement dit de disette.

Une défaite amère pour les congolais qui devraient réagir dans une semaine à Kinshasa. Cette équipe du Vita-Club  devra cravacher dur pour espérer renverser la sentence, d’autant plus qu’elle évoluera chez elle et devant son public. Quant aux rajaouis, ces derniers croient dur comme fer que le trophée ne leur échappera pas cette fois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »