Foot: Adebayor encense Didier Drogba dans un hommage « pleinement » mérité

Partagez ceci :

Didier Drogba a décidé cette semaine de mettre fin à sa carrière de footballeur. La star mondiale du football raccroche donc les crampons. La fin d’une belle et longue carrière marquée par des trophées impressionnants.

S’il a déjà préparé les esprits depuis le début de l’année, c’est avec émotion que le monde de football a reçu cette nouvelle.  Les hommages fusent de partout. Entre coéquipiers et adversaires, chacun reconnait le mérite de ce parcours.

Dans cette vague d’émotions, Emmanuel Adebayor ne reste pas indifférent. L’emblématique capitaine des Eperviers du Togo a tenu à saluer une carrière exemplaire et une détermination au service du continent.

« Nous nous sommes affrontés dans nos clubs de football, en équipe nationale et peut-être même pour quelques trophées individuels. Mais au fond de moi, je sais que nous menons le même combat, à savoir, rendre l’Afrique fière. Tu as si bien réussi au fil des années. Je t’ai regardé travailler si fort. Didier Drogba, mon frère, je te félicite pour ta carrière très accomplie et je te souhaite encore plus de succès à la retraite. Tu l’as certainement mérité et beaucoup plus », a indiqué Adebayor sur sa page facebook.

A plusieurs reprises, les deux hommes se sont opposés, en club en Angleterre notamment. En équipe nationale également, les oppositions entre le Côte d’Ivoire du capitaine Drogba et le Togo d’Adebayor avaient une saveur particulière.

Avec Samuel Eto’o, Adebayor et Drogba ont formé un trio de joueurs qui font la fierté du continent. Aujourd’hui ce sont des modèles de réussite dans le football que suivent les jeunes des centres de formations. La nouvelle génération devra prendre le flambeau car après Drogba, ses deux amis qui continuent sur les pelouses vont tôt ou tard raccrocher.

A cette nouvelle génération, Didier Drogba conseil : « Si quelqu’un vous dit un jour que vos rêves sont trop grands, acquiescez et travaillez plus dur plus intelligemment pour les rendre réalité », écrit la légende dans son dernier message d’au revoir