Accueil / Africa top success / Football: le Cameroun condamné à payer plus d’un milliard à Antonio Conceiçao

Football: le Cameroun condamné à payer plus d’un milliard à Antonio Conceiçao

Partagez ceci :

Limogé après la CAN 2021, Antonio Conceiçao avait saisi la Fifa qui vient de trancher en faveur du technicien portugais. L’instance faîtière du football mondial a lourdement condamné le Cameroun.

La Fifa motive sa décision par le non respect des engagements de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Celle-ci devra donc verser à l’ancien coach des Lions indomptables la somme de 1 603 500 euros soit 1 051 896 000 FCFA . 

La Fécafoot avait limogé Antonio Conceiçao au motif que ce dernier n’avait pas respecté son contrat notamment dans sa close qui stipulait que l’équipe devait atteindre la finale.

Les Conseils du coach Antonio Conceiçao ont réagi en arguant que le limogeage de leur client ne portait pas sur l’ancien contrat qui avait été déjà réglé. Le Ministre des sports du Cameroun avait signé un nouveau contrat avec le Portugais, avant que celui-ci ne soit interrompu par le limogeage d’Antonio Conceiçao par Samuel Eto’o fils, l’actuel président de la Fécafoot. 

Par ailleurs, les avocats du coach Antonio Conceicao évoquent des arriérés de salaires non payés dans l’ancien contrat.

Le public sportif camerounais, quant à lui, soupçonne une mafia orchestrée autour des contrats des entraineurs des Lions indomptables. A Yaoundé, Douala, comme dans les autres villes du pays, on pense que le limogeage de ces coaches à quelques mois de la fin de leur contrat est une stratégie pour sortir des sommes faramineuses des caisses de l’État afin de payer des dédommagements qui cachent des rétrocommissions.

La Fécafoot compte saisir le Tribunal arbitral du sport, TAS.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »