BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / France : Le député Julien-Laferrière risque de perdre son immunité

France : Le député Julien-Laferrière risque de perdre son immunité

Partagez ceci :

En France, le député Herbert Julien-Laferrière pourrait perdre son immunité parlementaire en raison de ses prises de position sur divers dossiers étrangers, notamment ceux concernant le Bénin. La justice française a introduit une demande de levée de son immunité, actuellement à l’examen à la direction des affaires criminelles et des grâces du ministère de la Justice.

Julien-Laferrière est soupçonné de trafic d’influence et de corruption, faisant l’objet d’une enquête du parquet national financier. Ses déclarations publiques sur des affaires étrangères, en particulier sur le Bénin, sont au cœur de cette investigation.

En juillet 2022, le député et 75 autres élus ont adressé une lettre au président Emmanuel Macron, dénonçant l’arrestation des opposants béninois Reckya Madougou et Joël Aïvo, condamnés respectivement à 20 et 10 ans de prison. Ces députés ont qualifié ces emprisonnements de dérives autoritaires du gouvernement de Patrice Talon et critiqué les conditions de détention des opposants comme étant « indignes et dégradantes ». Ils ont également dénoncé « les parodies de procès » tenus en une seule journée sans preuves fournies par la justice béninoise.

Les prises de position de Julien-Laferrière seraient motivées par ses contacts avec le lobbyiste Jean-Pierre Duthion, qui l’aurait rémunéré pour ses interventions concernant la détention de Reckya Madougou au Bénin.

La demande de levée d’immunité, reçue le mercredi 22 mai 2024, est en cours de traitement et sera prochainement transférée au Parlement français pour examen.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »