Home / A la Une / France: Une fonctionnaire de police tuée par un migrant tunisien

France: Une fonctionnaire de police tuée par un migrant tunisien

Partagez ceci :

En France, un homme a attaqué et tué à coups de couteau une fonctionnaire de police au commissariat de Rambouillet, dans les Yvelines, avant d’être blessé par balles et interpellé par d’autres agents, ce vendredi 23 avril 2021.

La fonctionnaire administrative attaquée, qui était d’abord en arrêt cardio-ventilatoire, est décédée sur place, malgré l’intervention des pompiers. D’après les premiers éléments de l’enquête, elle a été touchée à deux reprises à la gorge.

Le chef du gouvernement français a salué “une héroïne du quotidien” et fustigé “un geste barbare et d’une infinie lâcheté”. Et de lancer, à l’attention des forces de l’ordre: “Je veux dire que je partage leur émotion et leur indignation”, a écrit Jean Castex sur Twitter.

L’assaillant, un ressortissant tunisien de 36 ans, inconnu des services de police et des renseignements territoriaux, et en situation régulière, avait, selon le Parquet français, crié « Allah Akbar » avant de passer à l’acte. Il a été abattu.

C’est un symbole de la République française qui vient ainsi d’être attaqué, rappelant l’assassinat lâche l’année dernière, de Samuel Paty, un enseignant froidement décapité par un jeune Tchétchène entré illégalement sur le territoire français.

Cette attaque intervient alors que le président français, Emmanuel Macron, a pris part ce vendredi aux obsèques du président tchadien, Idriss Déby Itno, décédé mardi dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »