Umalis Group
Home / A la Une / Francis NGannou : de la pauvreté aux sommets, l’incroyable parcours !

Francis NGannou : de la pauvreté aux sommets, l’incroyable parcours !

Partagez ceci :

Francis NGannou est aujourd’hui une star internationale. Ses succès en Ultimate Fighting Championship lui offrent une place de choix dans le cœur des fans de cette discipline sportive. Mais cet ancien SDF vient de loin.

Ancien Sans Domicile Fixe en France, Francis NGannou est aujourd’hui une star de l’Ultimate Fighting Championship  (UFC) aux Etats-Unis. Son histoire est particulièrement émouvante. En 2014, dormait dans un parking public du quartier parisien de Villette. Lui qui a quitté quelques années avant son Cameroun natale.

Dans son pays, cet élève studieux rêvait de devenir architecte puis avocat. Adolescent, il travaillait également dans les champs de mine à Batié où il a grandi. A lui seul, il abat le travail de 3 personnes dans des conditions extrêmes, selon les confidences de Gentsu, un média local. Dans le sillage, le jeune Francis NGannou a un rêve, la boxe.

Fan inconditionnel de Mike Tyson, il veut suivre le chemin de son idole. Et c’est à 22 ans qu’il se lance dans la boxe. Son entourage n’est pas trop enthousiaste et indique qu’il est trop tard pour lui pour faire une grande carrière. Mais déterminé, Françis décide de quitter le Cameroun et traverse la méditerannée dans des conditions extrêmes. Ses premières années vont être attroces. Sans argent et sans domicile, il est receuilli par une association.

Il devient bénévole dans l’association et aide à distribuer les repas. Malgré les conditions difficiles il ne va pas baisser les bras dans les entrainements. Et le déclic vient quand il rencontre Fernand Lopez, responsable de la « MMA Factory » dans la salle de boxe près de siège de son association.

Les 1,93m et 120 kg de Francis impressionnent Fernand. Ce dernier est sûr de faire de lui, un grand champion de MMA. En 2013, il fait ses premiers pas en Europe et domine tous ses adversaires. Des performances qui ont rapidement été répérées par la plus prestigieuse organisation de MMA au monde, l’UFC. Il est dans les poids lourds avec un palmarès impressionnant : 18 combats, 15 victoires dont 11 par KO.

Parmi ses atouts, sa vitesse d’exécution. Son dernier combat n’a duré que 20 secondes. « The Predator », c’est le surnom que les américains lui ont donné. A force de détermination et de travaille, Francis NGannou a pu se hisser au sommet et se mettre à l’abri du besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »