Accueil / A la Une / Frédéric Leclerc-Imhoff, le journaliste français tué en Ukraine

Frédéric Leclerc-Imhoff, le journaliste français tué en Ukraine

Partagez ceci :

L’information a été donnée par le gouverneur de la région de Lougansk. Elle sera confirmée par le président Emmanuel Macron. Le journaliste français Frédéric Leclerc-Imhoff a été tué alors qu’il était en reportage à proximité de Severodonetsk où il travaillait pour BFMTV.

« Aujourd’hui, notre véhicule d’évacuation blindé était en route pour récupérer 10 personnes de la région et a essuyé des tirs ennemis. Des éclats d’obus ont percé le blindage du véhicule, un journaliste français accrédité qui faisait un reportage sur l’évacuation a été mortellement blessé au cou, un policier de la patrouille a été sauvé par un casque« , a déclaré le gouverneur selon des propos rapportés sur le Telegram du média ukrainien Unian.

Plus tard dans la journée, c’est le président français Emmanuel Macron lui-même qui a confirmé l’information, à travers un tweet: « Journaliste, Frédéric Leclerc-Imhoff était en Ukraine pour montrer la réalité de la guerre. À bord d’un bus humanitaire, aux côtés de civils contraints de fuir pour échapper aux bombes russes, il a été mortellement touché. »

Frédéric Leclerc-Imhoff avait 32 ans.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »