BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Gabon : Ali Bongo a entamé une grève de la faim

Gabon : Ali Bongo a entamé une grève de la faim

Partagez ceci :

Au Gabon, l’ex-président Ali Bongo, renversé par un coup d’État le 30 août 2023, et deux de ses fils ont entamé le 14 mai, une grève de la faim pour, disent-ils, dénoncer la « séquestration » et les « actes de torture » que subiraient plusieurs membres de leur famille.

En réaction, renseigne RFI, le gouvernement gabonais s’est déclaré « surpris » par cette démarche, annonçant que ces derniers sont « traités avec dignité ».

Dans un communiqué lu sur le plateau de la télévision nationale gabonaise, soutient-on, la ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Laurence Ndong, a déploré cette annonce affirmant que Sylvia Bongo et Noureddin Bongo – l’épouse et le fils d’Ali Bongo actuellement en prison – reçoivent leurs avocats et qu’Ali Bongo lui-même reçoit les membres de sa famille.

« Nous sommes surpris d’apprendre, par voie de presse, que l’ancien président Ali Bongo Ondimba a décidé d’entamer une grève de la faim alors qu’il est traité avec dignité, a déclaré Laurence Ndong. Ses médecins traitants sont à sa disposition, sa mère et les autres membres de sa famille lui rendent visite régulièrement. Il y a quelques jours, à sa résidence, l’anniversaire de Pascaline Bongo Ondimba, sa sœur aînée, a été célébré en présence de plusieurs membres de la famille. Ces informations permettent donc d’affirmer que les propos des avocats de la famille de M. Ali Bongo Ondimba ne reposent sur rien. Nous rappelons que l’ancien président peut quitter le territoire national à sa convenance ».

La ministre conclut : « Le gouvernement de la République se réserve donc le droit d’ester en justice contre les auteurs de ces dénonciations calomnieuses et mensongères, portant atteinte à l’image du Gabon. »

Le général Brice Clotaire Oligui Nguema, leader du putsch, avait ensuite été proclamé président de transition, deux jours après ce coup d’État.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »