BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Gabon : Le premier cas de la grippe aviaire détecté

Gabon : Le premier cas de la grippe aviaire détecté

Partagez ceci :

Le Gabon a signalé le 21 juin 2024 un foyer de grippe aviaire hautement pathogène de type H5N1, selon un rapport soumis à l’Organisation mondiale de la Santé animale (OMSA). C’est le premier cas déclaré dans le pays depuis 2022.

Les autorités gabonaises ont détecté le virus dans des échantillons prélevés au marché aux volailles du Mont Bouet à Libreville, dans le cadre de la surveillance épidémiologique de l’influenza aviaire.

« Un premier diagnostic a été fait par le Laboratoire National de Santé Publique le 3 mai 2024, où 2 échantillons sur 26 se sont révélés positifs. Le Centre Interdisciplinaire de Recherches Médicales de Franceville (CIRMF) a ensuite confirmé la présence du virus H5N1 dans ces 2 échantillons », indique le rapport.

L’OMSA précise que les échantillons positifs provenaient d’oiseaux d’élevages non tracés, rendant impossible l’identification de la source du virus. Aucun cas de décès d’animaux n’a été signalé pour le moment.

Il est à rappeler qu’en 2022, le premier foyer de grippe aviaire au Gabon avait tué 15 000 oiseaux dans une ferme à Ntoum, dans le nord du pays.

Depuis 2022, la grippe aviaire est l’une des maladies zoonotiques les plus récurrentes en Afrique subsaharienne. Après l’apparition de nouveaux cas en Afrique de l’Ouest début 2024, l’Afrique centrale est désormais touchée.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »