Génie en herbe/OHADA: trois jeunes juristes représentent le Togo en Cote d’Ivoire

Partagez ceci :

Le Togo sera représenté en Côte d’Ivoire du 1er au 6 octobre prochain dans le cadre du concours international « Génie en herbe de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) ». Les trois jeunes juristes qui ont décroché le précieux sésame après les éliminatoires nationales, ont été présentés à la presse.

Les représentants du Togo sont : Godwin PALOUKI (Faculté de Droit et des Sciences Politiques de l’Université de Kara, FDSP-UK), Arsène Joël PALANGA (Faculté de Droit de l’Université de Lomé, FDD-UL) et Natacha GNONGBO (Faculté de Droit de la section togolaise de l’Université Catholique d’Afrique de l’Ouest, UCAO Togo).

En Côte d’Ivoire, une lourde tâche les attend. Celle de faire bien comme leurs prédécesseurs de 2012 et 2017 qui ont remporté ce concours international. Une lourde mission, mais vu la qualité de leur prestation lors des sélections, le jury conduit par Akodah Ayewouadan, Prof. Agrégé de Droit privé, semble être optimiste.

L’objectif de cette initiative est de susciter parmi la jeunesse estudiantine, des juristes experts sur les actes uniformes de l’OHADA et renforcer les aptitudes des jeunes juristes des Etats africains.

« Cette année (2018) marque le 10è anniversaire du concours Génie en herbe OHADA qui a été institué par nos amis ivoiriens qui est devenu dès lors une compétition internationale. Il y a deux semaines nous avons organisé la compétition pour dégager ceux qui allaient représenter le Togo au concours », a indiqué Me Godwin Amégninou, SG de l’Union des Jeune Avocats.

Le droit OHADA est le droit qui régit les affaires et s’applique dans 17 Etats. Le concours « Génie en herbe de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) » est organisé depuis 2008 par l’association des étudiants juristes de Côte d’Ivoire.