Accueil / A la Une / Ghana : accusé d’avoir enceinté la sœur de sa femme, il exige un test ADN
Femme enceinte

Ghana : accusé d’avoir enceinté la sœur de sa femme, il exige un test ADN

Partagez ceci :

L’histoire se passe dans le district sud d’Amansie dans la région Ashanti au Ghana. Un homme a été accusé d’avoir mis enceinte la sœur cadette de sa femme.

« Je vivais avec eux mais ils m’ont accusée de vol et m’ont virée. Il (le suspect) est venu voir ma mère pour l’informer que ma sœur enceinte est faible et ne peut pas travailler. Il m’a demandé de venir m’occuper d’elle jusqu’à ce qu’elle accouche, alors je suis retournée chez eux. Je dormais dans le salon pendant que ma sœur et son mari dorment dans leur chambre. Une nuit, il est venu dans le salon et a couché avec moi. Il m’a fait ces choses trois fois », a expliqué la jeune fille enceinte. 

L’homme en question a avoué avoir couché avec la fille mais soutient qu’il n’était pas le père de son bébé.

« Je veux que nous procédions à un test ADN pour confirmer s’il s’agit bien de mon enfant. Je lui donnerai ma maison et mes propriétés si cela prouve que je suis le père du bébé », a soutenu l’homme.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »