Umalis Group
Home / A la Une / Ghana: l’ancien président John Mahama attaqué en justice

Ghana: l’ancien président John Mahama attaqué en justice

Partagez ceci :

Au Ghana, John Mahama a été assigné en justice pour une étonnante raison. Stephen Agyeman, un homme d’affaires ghanéen a porté plainte contre l’ex président qui serait en déphasage avec la Constitution.

L’homme d’affaires conteste la candidature de John Mahama à l’élection primaire présidentielle du parti d’opposition, National Democratic Congress (NDC) prévue pour le 23 février 2019.

Stephen Agyeman demande au tribunal de statuer que Mahama « ne peut prétendre être candidat à la réélection de Président de la République du Ghana» conformément aux articles 68 alinéas 2 à 9 de la Constitution ghanéenne, rapporte Koaci.

Le plaignant, rapporte notre source, a par ailleurs prié le tribunal de constater que la mise en place d’une équipe par l’ancien Président Mahama dans le but de coordonner ses activités de campagne dans le parti NDC constitue un profit au regard de l’article 68 (2) de la Constitution, de ce fait une démarche unilatérale sans autorisation du parlement.

Battu en 2016 par l’actuel président Nana Akufo Addo, l’ex président Mahama entend revenir terminer les chantiers qu’il avait entamé lors de son mandat.

L’ancien président, âgé de 59 ans, a promis, dans la lettre d’intention de candidature, porter le Ghana plus haut « en modernisant la société et en dynamisant une économique délabrée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »