Umalis Group
Home / A la Une / Ghana: l’industrie cinématographique en chute libre, Yvonne Okoro accuse !

Ghana: l’industrie cinématographique en chute libre, Yvonne Okoro accuse !

Partagez ceci :

Bien partie pour concurrencer les productions nigérianes, Nollywood, l’industrie cinématographique ghanéenne est en pleine chute libre depuis peu. Une chute qui, selon l’actrice Yvonne Okoro, est due au manque d’investisseurs, d’infrastructures et d’unité dans l’industrie.


L’actrice affirme que la majorité des acteurs se sont également convertis en producteur, dans le but de relever le secteur en vain.

« Nous appartenons à une industrie qui produisait des films régulièrement jusqu’à maintenant, nous réalisons trois ou cinq productions par an, et cela est fait par les acteurs eux-mêmes.


Nous ne croyons pas à notre industrie cinématographique, nous ne croyons pas à la marque et au pouvoir que nous avons. Si nous le faisions, nous saurions que nous pouvons changer beaucoup de choses », a déclaré l’actrice dans une interview accordée à 3news.

Cette dernière a par la suite exhorté ses pairs à rester plus soudés.

« Nous devons être une industrie proactive, nous ne pouvons le faire que si nous nous rassemblons tous pour le pousser, et c’est là que réside le problème, nous ne sommes pas ensemble », a convié l’actrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »