Home / A la Une / Ghana: quand l’actrice Juliet Ibrahim prend la défense des « mères célibataires »

Ghana: quand l’actrice Juliet Ibrahim prend la défense des « mères célibataires »

Partagez ceci :

L’actrice ghanéenne, chanteuse et productrice de films, Juliet Ibrahim, poursuit sa campagne visant à offrir une vie meilleure aux mères célibataires. Dans un message partagé avec ses followers, la star a tenté de comprendre pourquoi la femme est souvent prise pour responsable des ruptures dans les relations.

Mère d’un enfant (Jayden Safo), elle s’est interrogée sur le pourquoi, la femme a toujours été tenue pour responsable de son choix de mettre fin à une relation abusive.

Lisez plutôt l’intégralité de son message posté sur sa page Instagram.

«Ne nous leurrons pas de penser que toute femme grandit avec l’aspiration à élever un enfant toute seule. Pourquoi est-ce que quand une femme a des relations sexuelles avec une personne, qu’il s’agisse d’un petit-ami ou de son mari, et qu’elle est laissée seule, cela reflète sa capacité à prendre une bonne décision? »

« Ce que nous disons, c’est elle aurait dû être capable de voir l’avenir et de savoir que l’homme avec qui elle avait des relations sexuelles partirait. Soit cela, soit nous croyons qu’une femme devrait s’attendre à ce que, par défaut, les hommes n’assument pas leurs responsabilités. »

Maintenant, si une femme y croyait, elle serait étiquetée comme «amère» ou «dédaignée», étiquettes qui affligent déjà les mères célibataires. La responsabilité revient plus à la personne à qui le préjudice a été causé de savoir que la personne avec qui elle traitait lui ferait du tort, au lieu de traiter d’abruti celui qui l’a fait.

Pourquoi la femme est-elle toujours blâmée ? Simplement parce que c’était son choix de mettre fin à cette relation et qu’il en va de même pour un père célibataire. Il peut être préférable que deux personnes qui ont été formidables l’une pour l’autre à un moment de leur vie trouvent l’amour ailleurs, une fois que le temps a passé ou que les choses changent. Il est donc déraisonnable de tenir quiconque pour responsable de l’état de sa relation après le changement de son statut parental. »

Image associée
Image associée
Image associée
Résultat de recherche d'images pour "Juliet Ibrahim"
Image associée
Résultat de recherche d'images pour "Juliet Ibrahim"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »