Accueil / Africa top success / Gilbert Houngbo, premier Africain à la tête de l’OIT

Gilbert Houngbo, premier Africain à la tête de l’OIT

Partagez ceci :

C’est une victoire pour toute l’Afrique! L’ancien Premier ministre togolais Gilbert Fossoun Houngbo est élu directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Avec 24 voix, devant Muriel Pénicaud (14), Mthunzi Mdwaba (13), Kang Kyung-wha (4) et Greg Vines (1), Gilbert Houngbo a été élu ce vendredi 25 mars 2022 au second tour du vote qui s’est plutôt passé plus facilement pour le Togolais qu’on le croyait.

Gilbert Fossoun Houngbo devient ainsi le premier Africain qui va diriger l’OIT. Il devrait entrer en fonction début octobre de cette année, succédant ainsi au Britannique Guy Ryder.

Une élection saluée par le ministre togolais de la Fonction publique, Gilbert Bawara, qui a loué, depuis Genève où il se trouve actuellement, « les qualités exceptionnelles et la riche et solide expérience  de notre compatriote« .

Actuel président du FIDA (Fonds international pour le développement agricole), les défis du nouveau patron de l’OIT seront énormes dans un monde où la transformation radicale du marché du travail dans la dynamique de la digitalisation du monde avance au pas de charge.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »