Accueil / A la Une / Goodluck Jonathan s’inquiète du retard du chronogramme des élections au Mali

Goodluck Jonathan s’inquiète du retard du chronogramme des élections au Mali

Partagez ceci :

Le médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne, Good Luck Jonathan, a effectué une visite de courtoisie et de travail du 5 au 7 septembre 2021 à Bamako. Le médiateur de la communauté a noté des retards dans l’exécution du calendrier électoral dans le pays.

Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la CEDEAO pour la transition démocratique au Mali, Goodluck Jonathan, le médiateur de la communauté a séjourné du 5 au 7 septembre 2021 dans la capitale malienne.

Reçu par le chef de la junte, Assimi Goïta et par le premier ministre de la transition, Choguel Maiga, l’ancien président du Nigeria s’est réjouit de l’accalmie relative qui règne dans le pays. Il a  surtout apprécié  la levée des restrictions imposées à l’ancien  président de la transition Bah N’Daw et à Mocktar Ouane, l’ancien premier ministre.

Le médiateur de l’institution sous régionale est resté néanmoins sur sa soif par rapport au retard concernant le chronogramme de l’organisation des élections à l’issue de la transition.

Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »