Accueil / A la Une / Grave crise alimentaire en RDC, la FAO et le PAM craignent le pire

Grave crise alimentaire en RDC, la FAO et le PAM craignent le pire

Partagez ceci :

Un Congolais sur quatre est confrontée à une situation d’insécurité alimentaire, notent l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM).

Ces deux organisations des Nations unies tirent la sonnette d’alarme et craignent que la situation ne dégénère dans les mois à venir. « Les chiffres devraient rester inchangés au cours du premier semestre 2022 », s’inquiètent-ils dans un communiqué.

Le tableau nutritionnel en RDC est si sombre que les groupes vulnérables, notamment les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes risquent de se trouver en grande difficulté.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »