Accueil / Guerre en Ukraine: des élites russes envisagent assassiner Vladimir Poutine
Vladimir Poutine 3000

Guerre en Ukraine: des élites russes envisagent assassiner Vladimir Poutine

Partagez ceci :

Vers un coup d’État contre Vladimir Poutine ? C’est ce que croit savoir les services de renseignement ukrainiens qui annoncent que des officiers d’élite russes pourraient fomenter un complot pour empoisonner le président russe.

Un mois après avoir attaqué l’Ukraine, l’armée russe aurait déjà perdu plus de 15000 soldats notamment des généraux, selon les sources ukrainiennes. Ce bilan lourd s’ajoute aux effets dévastateurs des sanctions de la communauté internationale sur l’économie du pays. Les effets de cette guerre sur la Russie inquiètent certains officiers.

D’après les services de renseignements ukrainiens, un groupe d’officiers influents du FSB (ex KGB) seraient exaspérés par cette situation et envisageraient l’avenir de la Russie sans Vladimir Poutine.

En effet, ces derniers seraient entrain de conspirer contre Vladimir Poutine pour l’éliminer physiquement. D’après les mêmes sources ukrainiennes, l’actuel directeur du FSB, Oleksandr Bortnikov devrait remplacer l’actuel locataire du Kremlin si il est évincé du pouvoir. Ancien camarade de Vladimir Poutine au sein du KGB, Oleksandr Bortnikov serait entré en disgrâce avec lui après le décès en cascade de plusieurs soldats russes en Ukraine. Vladimir Poutine accuse notamment le chef des services de renseignements de s’être trompé dans ses analyses.

« Il est à noter que Bortnikov a récemment été déshonoré par le dictateur russe. La raison officielle de la disgrâce du chef du FSB est les erreurs de calcul fatales dans la guerre contre l’Ukraine. Bortnikov et son département étaient chargés d’analyser la disposition de l’Ukraine et la capacité de l’armée » assure les sources sécuritaires de l’Ukraine.